La réduction mammaire en Algérie

L’hypertrophie mammaire ou gros seins en Algérie à l’instar des pays méditerranéens est très fréquente chez les femmes algériennes. Les causes sont multiples et multifactorielles: héréditaires, endocriniennes ou liées à l’obésité. Selon le volume, elle peut entraîner de nombreux problèmes...

Les plus fréquents sont un mal de dos chronique, les champignons sous les seins, la difficulté de faire des gestes simples tels que se baisser, se retourner en position allongée, des difficultés à s’habiller....
A cela s’ajoutent des difficultés d'ordre psychologiques car l' hypertrophie mammaire étant difficile à cacher , les femmes qui en souffrent subissent le regard de la société.
Si vous vous reconnaissez dans ses symptômes une chirurgie de réduction mammaire s’impose.
Lors de la consultation préopératoire le chirurgien procédera à un examen physique pour estimer le volume des seins et de ses répercussions sur le dos, la région sous-mammaire.
Il informera la patiente quant au volume du sein après la réduction mammaire.

Il est important de noter que la réduction mammaire ne corrige pas l’asymétrie naturelle des seins, elle diminue seulement le volume mammaire.

Traitements :
Le seul traitement réellement efficace des hypertrophies mammaires est la chirurgie.
La lipoaspiration seule des seins : Elle est indiquée seulement pour les petites hypertrophies.
Dans les hypertrophies importantes, la lipoaspiration seule laisse un sac cutané important entraînant des seins tombants, une surface glandulaire,bosselée et irrégulière au toucher. L’examen anatomo-pathologique ne peut
pas être réalisé ; aussi je déconseille vivement à mes patientes la liposuccion pour les réductions mammaires.

Méthodes alternatives :
Les médias ont popularisé des techniques alternative dont celles à la mode actuellement au nom exotique de la « morhopholiposculpture » Les fameuses injections sensées dissoudre les graisses...
Aucune étude médicale n’a pu apporter la preuve de l’efficacité de ces méthodes, en outre c’est une méthode qui est généralement proposée par des non chirurgiens aussi je recommande la plus grande prudence.
Les plus grandes inquiétudes qu’expriment mes patientes des réductions mammaires concernent le cancer et l’allaitement .

Concernant le Cancer Les études ont démontré que le fait de diminuer le volume glandulaire diminue le risque de cancer du sein.

Pour ce qui est de l’allaitement, le résultat est variable et imprévisible, car plusieurs facteurs (dont ceux psychologiques) entrent en jeu. Pour mon expérience personnelle la fonction d’allaitement est souvent conservée .

docteur madjoudj ahcene

Biographie du  Docteur Madjoudj Ahcene

chirurgie,plastique esthétique et réparatrice membre de l'association américaine de chirurgie plastique.

Contactez le Docteur Madjoudj Ahcène

(213).023.182.132 (9h-17h Lundi-Jeudi)

(213).077.330.2971 (9h-17h Lundi-Jeudi)

photo docteur Madjoudj ahcenelogo American surgery plastic society ASPSlogo canadian society of aesthetics and plastic surgery
contact